comment arreter le sucre definitivement
in

10 astuces pour réduire sa dépendance au sucre

la consommation de sucre en France a été multipliée par 10 pour passer d’environ 3 kg par an et par personne, à presque 35 kg par an et par personne. VOICI comment arreter le sucre

comment arrêter le sucre définitivement en 2021 ? Quand tout notre system alimentaire est bourré de sucre et faux sucre et hyper transformé. Ce ne serait pas si effrayant si les problèmes de santé liées au sucre n’étaient pas si catastrophiques. Se débarrasser de cette dépendance au sucre est vrai challenge quelle que soit la démarche entreprise :

👉 mieux manger,

👉 faire attention à sa ligne 

👉 éviter la fatigue chronique

👉 mieux performer au niveau sportif 

👉 éloigner le risque de diabète ou de maladie neuro-dégénérative

👉 être en bonne santé tout simplement

Nous mangeons trop de sucre, c’est une évidence .comment arreter le sucre, comment diminuer sa consommation d’aliments sucrée

 je vous révèle mes 10 conseils personnels qui m’ont permise de me débarrasser de mes mauvaises habitudes, ma dépendance au sucres et 5 idee repas en avril pour manger moins sucré

Mais avant cela, faisons un petit tour d’horizon sur les différentes questions qui entourent la problématique du sucre.

✅ Finalement, quel est le vrai problème avec le sucre ?

✅ Est-ce que réellement on en mange trop ?

✅ Et si on veut se défaire de ses habitudes sucrées, par quoi commencer ?

✅ Est-ce que tout est question de volonté ?

combien pèse un morceau de sucre

Un morceau de sucre, qui équivaut à une cuillère à café de sucre, pèse environ 4 grammes. Avec les morceaux de sucre, les buveurs de café et de thé peuvent utiliser un, deux ou plusieurs morceaux de sucre pour sucrer leurs boissons.

Le, ou plutôt “les” problèmes avec le sucre

comment arreter le sucre definitivement
comment arreter le sucre definitivement

Encrage psychologique

Tout au long de la seconde partie du siècle dernier, l’attention de nos sociétés occidentales a été attirée par les soi-disant méfaits des matières grasses et toute l’industrie s’est concentrée sur la production et la commercialisation de produits moins gras avec des versions allégées pour chaque produit.

Ainsi le sucre a continué sa marche silencieuse et s’est installé de façon durable et conséquente dans nos placards et nos frigos. Résultat une grosse dépendance au sucre. On sait aujourd’hui que ce mouvement “anti-gras” a causé plus de problèmes que de bienfaits : les matières grasses sont essentielles au bon fonctionnement de notre organisme.

Certes toutes les matières grasses ne présentent pas les mêmes propriétés : bien les choisir ainsi que le le mode de cuisson et de conservation est essentiel à leur bonne assimilation.

Mais je vous assure qu’il est plus intéressant d’apprendre ces quelques principes de base plutôt que de se priver de graisses !

D’autant qu’en parallèle, je vous le donne en mille, qu’est-ce qui a remplacé les lipides dans les produits allégés ? Le sucre bien sûr. Les résultats d’études s’accordent aujourd’hui pour dire que nos sociétés industrielles se sont trompées de cible pendant 50 ans. Les lipides étaient fustigés tandis que les conséquences négatives du sucre sur l’organisme ont été largement passées sous silence.

Le sucre a même été mis en valeur : “il apporte de l’énergie”, “il est idéal avant le sport”, “il est important pour les enfants” etc. Au final beaucoup de confusion, et au moins 2 générations élevées au sucre (dont je fais partie) et qui rencontrent aujourd’hui des problèmes de santé ainsi qu’une dépendance au sucre qui s’apparente à certaines addictions toxicologiques (telles que la cocaïne).

💡 Je vous revoie sur l’article suivant si vous souhaitez en savoir plus sur cette étude : Découvrir l’article !

Modification du sucre et alimentation ultra transformée

Avant d’aller plus loin et pour que les choses soient claires dés le début, faisons un petit rappel : il y a plusieurs notions cachées derrière le terme “sucre”. Souvent le mot sucre est confondu avec la notion de “glucides

Le terme glucides est une famille générique englobant plusieurs types de sucres : les sucres complexes, les sucres simples naturels, les sucres simples raffinés et les fibres.

🔸 Les sucres complexes sont aussi appelés “sucres lents” (de part leur action progressive sur notre glycémie) et correspondent à l’amidon présent dans les céréales, les légumineuses, les tubercules…

🔸 Les sucres simples naturels (ou “rapides”, toujours en référence à leur action sur notre glycémie) sont présents dans les fruits ou dans le miel par exemple.

🔸 Les sucres simples industriels sont le fruit du raffinage de la canne à sucre ou de la betterave, ou de l’hydrolyse d’amidon : ils sont produits par l’industrie agro-alimentaire.

Les glucides font partie des macronutriments essentiels à notre corps et s’en priver en permanence, surtout lorsqu’on pratique une activité physique, n’est pas souhaitable.

Mais tous les sucres n’ont pas le même impact sur notre organisme et ne se valent pas.

De plus, en avoir besoin ne signifie devoir en manger 10 fois plus que nécessaire.

C’est là où réside le problème : quel sucre et en quelle quantité.

La consommation de sucre qui a explosé depuis un siècle et qui pose problème aujourd’hui sont les sucres rapides industriels. Leur impact sur la glycémie est catastrophique. De plus ils sont partout, même là où on ne les imagine pas.

Il y a quelques dizaines d’année on trouvait du sucre dans les bonbons et les gâteaux principalement.

Puis, avec l’apparition des plats préparés, des sodas et des aliments ultra-transformés, le sucre est omniprésent : de votre burger à votre plat en sauce en passant par les salades de carottes préparées, les sushis, les pains au lait, les yaourts ou encore les céréales du petit déjeuner, on retrouve du sucre partout. (vérifiez par vous-même, lisez l’étiquette nutritionnelle de n’importe quel produit, chez vous, et vous trouverez, dans 90% des cas, l’un des éléments suivants : sucre, sirop de glucose, maltodextrine, dextrose, amidon, sirop de fructose, galactose, saccharose…)

▶️ Résultat : aujourd’hui notre consommation est en moyenne de 100 g par personne et par jour alors que l’OMS tire la sonnette d’alarme et recommande un maximum de 50 g par personne par jour.

Alors vous allez me dire : d’accord, très bien, il n’y a qu’à réduire par deux sa consommation et c’est bon le tour est joué.

Oui, l’idée est là mais ce n’est pas si simple que ça n’y paraît…

La dépendance au sucre

comment arreter le sucre definitivement
comment arreter le sucre definitivement

Sommes-nous accros au sucre ? le reconnaitre c’est déjà un premier pas, mais Comment arrêter le sucre définitivement c’est plus compliqué car les mauvaise habitude ont la vie dur !

Consommer moins de sucre raffiné serait beaucoup plus simple si la dépendance psychologique ne rentrait pas en compte.

En effet, le sucre intervient chimiquement dans un processus de récompense au niveau du cerveau. Il libère les hormones du plaisir, les endorphines. Plus on a et plus on en veut !

Un cercle vicieux se met en place : à chaque fois que vous consommez du sucre vous libérez des endorphines et vous vous retrouvez dans un état euphorique. Malheureusement cet état ne dure pas, et c’est ainsi que votre cerveau vous réclame à nouveau du sucré, pour retrouver cet état. Cependant petit à petit il vous faut plus de quantité de sucre pour atteindre le même état qu’au début.

C’est pour cette raison qu’on dit que le sucre agit comme une drogue. Consommé sans discernement et en quantité trop importante il devient un poison pour votre organisme. 

Un autre phénomène est également à l’oeuvre dans la notion de dépendance au sucre. Et ici je vous parle d’hormones, et plus précisément de l’insuline.

Consommer un produit riche en sucre raffiné fait grimper votre glycémie (taux de sucre sanguin), ce qui a pour conséquence la production massive et immédiate d’insuline afin de réguler ce déséquilibre.

Après l’intervention de l’insuline (qui je le rappelle empêche le destockage des graisses), la quantité de sucre sanguin est inférieure à la situation initiale. Votre corps, et votre cerveau en priorité, est en hypoglycémie et demande en urgence de ramener du carburant, et pas n’importe lequel : du sucre !

Il semblerait que l’Homme ait une appétence naturelle pour le sucré.Cette attirance pour le sucre se constate chez les nouveau-nés (je vous parle des tétées et de la composition du lait dans le podcast). Visiblement ce désir de sucre existe depuis la nuit des temps et on pourrait se demander pourquoi manger du sucre est alors montré du doigt aujourd’hui ? Puisque c’est naturel, ça ne peut pas être “mal” ?!Il faut considérer 3 éléments pour répondre à cette question :

1️⃣ Au temps de l’homme des cavernes les aliments sucrés étaient par exemple les baies sauvages, les pommes, les bananes ou encore les patates douces. Bref, vous m’avez comprise il s’agissait de fruits et légumes, d’aliments naturels très riches en micronutriments et pas de cookies ou de beignets au sucre ultra raffiné et complètement dépourvus de vitamines et minéraux ! 
2️⃣ Ensuite, n’oublions pas que nos ancêtres n’avaient pas un accès limité à la nourriture et c’était donc très intéressant d’avoir envie de manger en grande quantité et que le corps puisse stocker des calories car personne ne savait quand aurait lieu le repas suivant. Ce n’est bien sûr plus le cas aujourd’hui, en tout cas dans nos sociétés industrielles où l’accent est mis sur la surproductionl’abondance et donc la surconsommation.

 3️⃣ Et enfin, dernier point, sauf erreur de ma part vous n’êtes pas debout au lever du soleil, à marcher toute la journée, à fuir pour sauver votre peau, à grimper aux arbres ou creuser le sol pour obtenir votre nourriture : nous avons un mode de vie très sédentaire et nous dépensons bien moins d’énergie que nos ancêtres. Le sucre étant le carburant des muscles et du cerveau, nous avons donc besoin de moins de calories pour “fonctionner”. Si à l’époque la quantité de sucres assimilés étaient plus importante qu’aujourd’hui (simple hypothèse, impossible à prouver), ils étaient probablement transformés très rapidement au niveau des muscles, ce qui n’est pas vrai aujourd’hui.

La dépendance est un état qu’il faut fuir car il ruine notre capacité à nous aimer. C’est une question d’amour de soi et de fierté. Elle nous enlève le contrôle sur nos choix et sur l’image de soi qu’on souhaite renvoyer aux autres. Quand on a compris cela on est prêt à changer son état d’esprit.  Je dirais même que c’est la première étape avant de vouloir changer quoique soit dans son mode de vie. Changer son mindset permet de s’ouvrir à d’autres habitudes et de les ancrer sur le long terme.

Et je le dis sans jugement et avec beaucoup de bienveillance car c’est exactement ce qui m’a permis d’avancer en nutrition et de me sortir de mon addiction au sucre mais aussi à la nourriture en général. Je ne supportais plus cette frénésie incontrôlable vis-à-vis de la nourriture. Cela ne pouvait plus durer et je voulais changer en profondeur.

Changer son mindset pour changer ses habitudes

comment arrêter le sucre définitivement

La dépendance au sucre, comme toutes les dépendances, vous prive de liberté. On ne se rend pas forcément compte qu’on est prisonnier de nos habitudes de consommation mais… réfléchissez, est-ce que cela ne vous est jamais arrivé de tourner en rond comme un lion en cage parce que vous étiez à court de biscuits ? De ne pas réussir à aller vous coucher sans votre carreau de chocolat ? De ne pas imaginer juste une seconde boire votre café sans sucre ?

Quand on devient obsédé par le fait de ne pas pouvoir manger du sucre à un moment donné, il faut se l’avouer : on est dépendant. Si vous savez que vous ne pourriez pas vivre une semaine complète sans ajouter du sucre à votre alimentation c’est que vous êtes dépendant.

Pour se libérer de cette dépendance il faut changer son mindset c’est LA clé du succès.

Le mindset est le terme anglais qui est très repris en ce moment et qui signifie : état d’esprit.

Et ce n’est pas facile. 

L’être humain a tendance à préférer les plaisirs immédiats, à court termes, plutôt que de capitaliser sur l’avenir. Sauf que cela induit un schéma de culpabilité et de frustration permanente. On a l’impression de ne pas pouvoir s’en empêcher sur le moment et puis quand on a mangé le gâteau, la glace, les bonbons à outrance, on se sent terriblement mal et on s’en veut. Ceci est un biais humain qu’il faut réussir à contourner pour retrouver sa liberté alimentaire.

Donc oui ce n’est pas facile mais oui c’est possible ! En lisant les 10 conseils qui vont suivre vous allez déjà faire un pas de géant. Et en les intégrant pour vous, en intellectualisant ces conseils, vous pourrez saisir leur portée et en tirer des bénéfices concrets.

10 astuce pour réduire sa dépendance au sucre

astuce de grand mere pour maigrir vite
comment arreter le sucre definitivement

Conseil n°1 : comment arreter le sucre definitivement

Pour cela vous allez devoir activer votre capacité de projection. Qu’est-ce que j’entends par là ? C’est tout simple. Au moment où vous sentez ce rush en vous qui vous fait désirer tel ou tel aliment de façon irrationnel, vous allez faire l’effort intellectuel de vous projeter après l’avoir mangé.

Vous imaginez le futur : vous craquez, vous mangez la tablette de chocolat qui vous fait tant envie. Que ressentez-vous alors ? Comment vous sentez-vous ? Mal, frustré, dégouté, déçu, faible…?

Revenez maintenant dans le présent : alors est-ce que l’assouvissement de cette pulsion vers le sucre vaut ce ressenti et ce dégoût auquel vous vous exposez ?

Conseil n°2 : comment arreter le sucre definitivement

Réfléchissez à ceci : “ne refais pas indéfiniment ce que tu as toujours fait sinon tu auras les résultats que tu as toujours obtenus”.

Simple mais tellement puissant. Quand réellement on prend conscience de cela ça change tout. Donc ne réessayez pas 1000 fois les mêmes sortes de régimes qui ne fonctionnent pas parce qu’ils ne vous permettent de réellement prendre votre alimentation en mains.

Ne vous répétez 100 fois les mêmes phrases ou les mêmes promesses que par le passé car vous aurez toujours les mêmes résultats que par le passé.

C’est un des points que nous développons en profondeur lors de nos séances de coaching.

Conseil n°3 : comment arreter le sucre definitivement

Soyez indulgent avec vous même et allez-y pas à pas et soyez curieux. Gardez en tête que changer son mindset prend du temps et nécessite de faire ce que vous faites en ce moment : vous former.

Les podcasts, les articles de blogs, les vidéos de sources différentes, les résultats d’études éventuellement, sont autant de piliers qui vont soutenir votre formation et vous aider à avancer.

Chaque personne que vous suivez a un prime différent des autres, a une manière de relayer les informations différente, a une expérience et une personnalité différentes.

Cela induit 2 choses :

  • 1️⃣ Vous allez entendre la même chose à plusieurs reprises ce qui permet d’ancrer les informations de façon durable.
  • 2️⃣ Vous allez parfois vous identifier à certaines personnes plus qu’à d’autres et leur message vous sera alors plus clair et limpide, et donc sera mieux assimilé et mis en pratique.
  • Résultat :
  • ▶️ Les conseils sur la nécessité de manger sainement et comment se libérer de cette emprise du sucre deviendront une évidence pour vous. Une évidence intellectuelle, consciente au début, puis une évidence naturelle, inconsciente par la suite et là : bingo c’est gagné !

Dans le podcast je développe également l’importance de commencez par modifier une seule de ses habitudes, de l’ancrer dans son quotidien et quand on se sent prêt, de se fixer un autre objectif. Vouloir tout changer d’un seul coup est la meilleure formule pour être sûr d’échouer

Conseil n°4 : comment arreter le sucre definitivement

Changez d’air, d’environnement : si vous continuez à fréquenter les mêmes restaurants, les mêmes cafés, les mêmes collègues etc., et bien vous conserverez les mêmes habitudes. Alors au début, le temps que vous preniez vos repères et vous sentiez plus confiants, changez vos habitudes. Vous serez bien moins tenté. Je ne dis pas de quitter tout le monde, pour toujours, et d’aller vivre au milieu de la forêt hein ! Je vous parle juste des premières semaines d’adaptation. Après avoir pris la décision de changer votre alimentation et de manger moins sucré pour être en meilleure santé, évitez-vous des tentations inutiles.

Alors oui je sais, ce n’est pas très sexy mais je dis tout haut ce que tout le monde pense tout bas : les “autres” peuvent avoir une très mauvaise influence sur vous !

Je l’ai souvent constaté de part mes propres expériences.

Je me souviens, au début de mon déclic alimentaire. Je me culpabilisais beaucoup car je n’arrivais jamais à tenir 3 jours de suite sans craquer sur un pain au chocolat, des bonbons ou une part de tarte. Mais en même temps je ne changeais rien dans mes habitudes alors forcément ça ne pouvait pas marcher. Quand j’ai compris qu’il fallait que je sois pro-active et que je devais être fière de mes choix et réellement impulser le changement alors c’est devenu beaucoup plus facile !Par exemple, je ne passais plus chez mes amies à 16h mais plutôt juste après le déjeuner ; je ne partais plus le ventre vide le matin mais emmenais ma collation à manger dans le métro ; je ne prenais plus de monnaie sur moi car ça finissait toujours dans le distributeur de snacks etc.
comment arreter le sucre

Donc pour résumer, gardez en tête que les premières semaines de la mise en place de votre changement alimentaire vous demanderont plus d’énergie et vous aurez besoin d’influence positive. C’est déterminant pour votre réussite.

Conseil n°5 : comment arreter le sucre definitivement

comment arreter le sucre definitivement
comment arreter le sucre definitivement

Le corollaire du conseil précédent est bien sûr de cuisiner un maximum chez vous ! En cuisinant, vous gérez ce que vous mettez dans vos plats, vous êtes moins tentés par une carte à rallonge d’un restaurant ou les odeurs du food truck garé en face. Vous ne subissez pas non l’influence des autres : “tout le monde prend du dessert alors ok moi aussi du coup”. 

Vous allez aussi vous rendre compte plus facilement de ce qu’il y a réellement dans les desserts que vous consommez si vous les faites vous-même.

Je vous raconte une anecdote : avant j’adorais les cookies des boulangeries. Et puis un jour j’ai décidé d’en faire moi-même à la maison. Quand j’ai vu que, dans mon saladier, je n’avais que du beurre, du sucre et du chocolat j’en étais écoeurée ! Je n’en ai certes jamais refait, mais surtout je n’en ai plus mangé !

Conseil n°6 : comment arreter le sucre definitivement

Celui-ci est extrêmement important : arrêtez-vous de manger quand vous n’avez plus faim. En France, culturellement on commence par une entrée, on enchaîne avec un plat, du fromage et enfin un dessert. Mais rien n’est figé dans le marbre ! Vous n’êtes pas obligé de faire comme tout le monde croyez-moi. Alors si après votre plat vous n’avez plus faim et bien stop.

Parce qu’au final, qu’est-ce qui se passe ? Et bien vous finissez le repas complètement repus voir écoeuré de nourriture et vous avez largement dépassé votre consommation nécessaire. Le pire est que cela ne vous empêchera pas de grignoter une papillote ou un m&s dans l’après-midi. Et à nouveau vous serez rongé par la culpabilité de ne pas avoir dit non, jour après jour. C’est exactement ce que je subissais il y a encore 5 ans en arrière. Mais je vous assure qu’avec cette attitude on se fait du mal pour rien. Nous avons une chance inouïe de vivre dans un pays où nous ne manquons pas de nourriture, nous ne sommes pas en danger de manquer, alors profitons-en pour s’apaiser vis-à-vis de la nourriture et ne soyons pas dans cette espèce de frénésie de manger pour manger.
Si vous avez dit stop pendant le repas après votre plat et que dans l’après-midi vous avez un petit creux ou que vous avez besoin d’un encas avant votre séance de sport, et bien il sera toujours temps de manger une petite collation maison, saine et non culpabilisante. 

Conseil n°7 : comment arreter le sucre definitivement

Si vous suivez le conseil n°5 et décidez de manger un maximum chez vous alors vous serez probablement intéressé par celui-ci également : préparer vos repas en avance. Nous vous en avons déjà parlé à de nombreuses reprises sur quoi manger ce soir: le batch cooking est un élément essentiel de l’alimentation saine et variées.

En effet cela répond à trois problématiques :

🤔 Comment gagner du temps en cuisine ? Vous n’avez sûrement pas envie de passer 2h chaque soir à cuisiner en rentrant du travail, et cela peut être un réel frein à manger à la maison. Vous ouvrez votre frigo, il est vide, et bien vous avez plus facilement envie de commander une pizza. Avec un tupperware par repas vous gagnez un temps fou : pas de préparation, pas de vaisselle…

🤔 Comment équilibrer mes repas ? À la différence de “je rentre le soir et je pioche dans le frigo ce qui reste ou ce qui me fait envie sur le moment”, lorsque vos repas sont réfléchis et cuisinés en amont vous savez que le tupperware que vous sortez du frigo est sain et équilibré.

🤔 Comment manger moins sucré ? Lorsque vous allez cuisiner vos repas pour quelques jours ou la semaine, vous allez pouvoir vous préparer des desserts qui ne seront pas bourrés de sucre. Vous allez prendre le temps de vous faire une petite salade de fruits, des pancakes diètes, des petits muffins sans beurre et sans sucre, bref, ce qui compte ici c’est que vous allez prendre le temps de faire cela au moment où vous n’avez pas faim. Ce sera donc plus facile.

Je ne vais pas m’attarder plus que cela sur la notion de batch cooking dans la mesure où vous trouverez absolument tout sur les bienfaits de la méthode et comment la mettre en oeuvre concrètement et efficacement en cliquant ici : Je découvre la méthode “Batch Cooker” !

Gardez juste en tête qu’avec le batch cooking vous avez la possibilité de porter votre attention sur autre chose que le fait de se faire à manger. Lorsqu’on arrête de vivre pour manger mais qu’on mange pour vivre, alors on fait beaucoup plus de choses ! 

Conseil n°8 : comment arreter le sucre

Faites vos courses en pleine conscience.

Car oui, si vous n’achetez aucun confiserie, aucun snack sucré, aucun soda etc, et bien ce sera plus difficile d’en manger ! Mais pour cela il faut résister à la tentation au supermarché.

Alors faire ses courses en pleine conscience ça signifie :

🔹 Faire ses courses au bon moment : pas juste avant de manger alors que votre ventre gargouille et que vous avez l’impression d’être en hypoglycémie. ,

🔹 Faire des drives dés que vous le pouvez : il n’y a pas la tentation dans les rayons qui vous fait mettre n’importe quoi dans votre caddie !

🔹 Apprendre à lire les étiquettes et à repérer les sucres : parfois on n’imagine pas qu’il puisse y avoir du sucre dans les produits qu’on achète et pourtant ils sont bien là, mais déguisés sous des noms compliqués . Il n’en reste pas moins que cela contribue à vous rendre accros sans que vous vous en rendiez compte. Pour en savoir plus sur le sucre, consultez cet article : Glucides autour de l’effort, bien les connaître pour bien les choisir. 

Conseil n°9 : comment arreter le sucre definitivement

Arrêter les sodas, les jus de fruits industriels et l’alcool.
Si les deux premiers sont plutôt intuitifs, l’alcool est souvent considéré comme une exception. Pourtant je suis formelle, pas d’alcool dans votre quotidien quand vous décidez de réduire drastiquement votre consommation de sucre !

Soyez intransigeant sur ce point-là. Réservez l’alcool (en toute modération) pour les évènements spéciaux, les moments de fêtes ou les pots de départ de vos collègues, peu importe. Mais pas de façon régulière. Un verre d’alcool est un concentré de calories et certains sont extrêmement sucrés. 1 g d’alcool apporte 7 kcal (contre 4 kcal pour 1 g de sucre ou de protéine). Le souci est que le sucre de l’alcool est le fructose et doit donc être métabolisé à 100% par le foie ce qui le fatigue énormément et rend plus facile le stockage des graisses.

Tous les types d’alcool ne se valent pas en quantité de sucre contenu. Certains, comme les vins rouges ou les spiritueux (gin, vodka, wisky) sont moins sucrés. A l’inverse, les champagnes, vins blancs et surtout les coktails sont très riches en sucres.
Un verre de vin doux à 13,5° peut contenir l’équivalent de 8 morceaux de sucre.

Conseil n°10 : comment arreter le sucre definitivement

Entourez-vous de personnes qui sont dans la même dynamique que vous, qui ont déjà réussi sur ce chemin ou bien qui commencent à emprunter cette voie.

Si certains d’entre vous s’intéressent au développement personnel, vous avez peut-être entendu dire qu’on est le produit des 5 personnes qu’on fréquente le plus. C’est vrai pour ses projets, au niveau business, au niveau sport et c’est aussi vrai en terme de nutrition. C’est une synergie qui s’installent avec les gens qui ont une vision similaire à la vôtre.

Si vous êtes entourés de personnes qui mangent toute la journée et consomment des produits sucrés à outrance cela ne peut pas vous tirer vers le haut. Alors si aujourd’hui, vos amis ou vos proches ne sont pas dans la même dynamique que vous, allez chercher la motivation et l’inspiration ailleurs ! Rien n’est perdu !

“Un dernier conseil pour la route” :🧘‍♀️ MEDITER  🧘‍♂️Depuis quelques années la pratique de la méditation se démocratise car les études scientifiques sont absolument unanimes sur le sujet : la pratique de la méditation au quotidien a des effets psychologiques mais aussi physiques extrêmement positifs pour ceux qui s’y investissent.Pourquoi je vous parle de cela ici ? Eh bien simplement parce que la pratique de la méditation peut vous aider à vous libérer progressivement de l’emprise du sucre sur votre vie, à reprendre le contrôle de vos choix et à décider en pleine conscience.

Pratiquer régulièrement la méditation aide à prendre du recul, à moins subir ses pulsions quelles qu’elles soient.Enfin, la méditation a un impact direct sur la production de cortisol, cette hormone capitale pour votre organisme (mais dont la présence ne doit pas être excessive sous peine de souffrir de nombreux problèmes de santé associés) : elle est le chef d’orchestre de votre rythme circadien, de vos réactions au stress et par ricochets d’actions biologique de votre sensation de faim et de la stabilisation de votre poids.

conlusion : comment arreter le sucre

comment arreter le sucre definitivement
comment arreter le sucre definitivement

Quand on prend conscience que notre consommation de sucre est excessive et délétère à court, moyen et long terme, il faut mettre en place des actions concrètes et efficaces pour sortir de notre dépendance. Pour se libérer de l’emprise qu’a le sucre sur notre vie et retrouver la fierté de manger en pleine conscience et pouvoir choisir et non plus subir ses repas.

Voici donc comment j’ai arrêté le sucre, ce qui a fonctionné à merveille pour moi. Je vous en parle souvent sur ce blog : ce sont nos erreurs et les obstacles que nous rencontrons qui nous font avancer. Et cette thématique de la dépendance au sucre me tient énormément à cœur puisque c’est en partie elle qui m’a poussée à en apprendre plus sur la nutrition et par conséquent qui m’a permis de créer quoi manger ce soir🙏.

Alors si ça a fonctionné pour moi il y a de grande chance que ça marche aussi pour vous !

Prenez les conseils qui résonnent le plus en vous et passez à l’action. Votre corps pour le rendra !

⭐️ Apprenez à vous projeter pour éviter de craquer

⭐️ N’imaginez obtenir des résultats différents en faisant toujours les mêmes choses

⭐️ Allez-y progressivement et ancrez vos habitudes sur le long terme

⭐️ Changer d’environnement pour bien démarrer

⭐️ Cuisinez un maximum chez vous

⭐️ Faites vos courses en pleine conscience

⭐️ Préparez vos repas à l’avance : vive le batch cooking !

⭐️ Arrêter de manger quand vous n’avez plus faim

⭐️ Arrêter l’alcool, les sodas et jus de fruits industriels

⭐️ Entourez-vous de personnes qui sont dans la même dynamique que vous (“on line” ou “off line”).

🧘‍♀️ Découvrez l’univers de la médiation pour être maître de vos actions et de vos réactions vis-à-vis des stimuli extérieurs.

Il ne me reste qu’à vous souhaiter un bon sevrage !

Cet article sur “comment arrêter le sucre définitivement” vous appris quelque chose ou vous a motivé ? Alors partagez-le ou commentez-le 

Cette astuce minceur vous a plu ?

Comme la bonne nouvelle, partagez cette recette aux quatre coins du monde

maigrir vite

COMMENT PARTIR SANS JETER UN OEIL SUR LES PEPITES DE NOTRE BOUTIQUE

Pas facile de suivre une recette sans le matériel de cuisine nécessaire ou de devoir passer des heures en cuisine à faire les tâches ingrates, car vous avez pas le gadget de cuisine adéquat. Rappelez-vous de votre cauchemar en cuisine avant la démocratisation des accessoires de cuisine comme les épluches légumes pour les pommes de terre ou les coupes oignons grâce à une mandoline de cuisine.

Notre selection de ustensiles de cuisine indispensables pour réussir vos préparations de repas et desserts

Notre selection de vêtement de sport pour femme et produit minceur pour maintenir la forme

Nous avons négocié les meilleurs accessoires de fitness pour vous permettre de vous entrainer depuis le confort de votre domicile. Ne manquez surtout pas nos appareils de lipocavitation et nos  Bracelets magnétique en promotion en ce moment

2 Comments

Leave a Reply

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:Accompagnement gigot d'agneau, Les meilleurs condiments ⋆ fitness addict

  2. Pingback:Le régime méditerranéen : guide du débutant ⋆ fitness addict

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Written by quoimangercesoir

Jeune blogueuse : experte en nutrition sport et santé. J'aide les femmes à s'accepter devant le miroir. Grâce à mes conseils sur les bonnes pratiques de la nutrition et sur les exercices physiques à adopter à la maison ou en salle de sport pour retrouver une belle silhouette.

étirement haut du dos

Etirement haut du dos : Le guide pour soulager les douleurs du dos

5 idées recettes en avril