SANTE

Comment cuisiner les graines de chia

Comment cuisiner les graines de chia

La nourriture et la nutrition sont la façon dont nous obtenons du carburant, fournissant de l’énergie à notre corps. Nous devons remplacer les nutriments dans notre corps par un nouvel approvisionnement chaque jour. L’eau est un élément important de la nutrition. 

Les graisses, les protéines et les glucides sont tous nécessaires. Le maintien des vitamines et minéraux clés est également important pour maintenir une bonne santé. Pour les femmes enceintes et les adultes de plus de 50 ans,

les vitamines telles que la vitamine D et les minéraux tels que le calcium et le fer sont importants à prendre en compte lors du choix des aliments à manger, ainsi que d’éventuels compléments alimentaires.

Adopter une saine et alimentation équilibrée

Une alimentation saine comprend de nombreux aliments naturels. Une bonne partie d’une alimentation saine doit être constituée de fruits et de légumes, en particulier ceux qui sont rouges, orange ou vert foncé. 

Les grains entiers, comme le blé entier et le riz brun, devraient également jouer un rôle dans votre alimentation. Pour les adultes, les produits laitiers doivent être sans gras ou faibles en gras. 

Les protéines peuvent être constituées de viande et de volaille maigres, de fruits de mer, d’œufs, de haricots, de légumineuses et de produits à base de soja tels que le tofu, ainsi que de graines et de noix non salées.

Les graisses, les protéines et les glucides sont tous nécessaires. Le maintien des vitamines et minéraux clés est également important pour maintenir une bonne santé. Pour les femmes enceintes et les adultes de plus de 50 ans,

les vitamines telles que la vitamine D et les minéraux tels que le calcium et le fer sont importants à prendre en compte lors du choix des aliments à manger, ainsi que d’éventuels compléments alimentaires.

C'est quoi une bonne alimentation ?

Une bonne nutrition implique  de manger de tout en quantité raisonnable pour ne pas avoir des carences. Une bonne alimentation implique également d’éviter certains types d’aliments. Le sodium (sel) est fortement utilisé dans les aliments transformés et est dangereux pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle. Il est conseillé aux adultes de consommer moins de 300 milligrammes (mg) par jour de cholestérol (trouvé dans la viande et les produits laitiers riches en matières grasses, entre autres). 

Les aliments frits, les graisses solides et les gras trans présents dans la margarine et les aliments transformés peuvent être nocifs pour la santé cardiaque. Les céréales raffinées (farine blanche, riz blanc) et le sucre raffiné (sucre de table, sirop de maïs à haute teneur en fructose) sont également mauvais pour la santé à long terme, en particulier chez les personnes atteintes de diabète. 

L’alcool peut être dangereux pour la santé en quantités supérieures à une portion par jour pour une femme et deux par jour pour un homme.

Pourquoi améliorer son alimentation

Une alimentation riche en éléments nutritifs peut aider à maintenir un système immunitaire fort,  une de vos meilleures défenses contre la maladie. Ce que vous mangez joue un rôle autant pour la prévention de la maladie que pour sa gestion. Si vous souffrez d’une condition chronique, la planification adéquate d’une diète peut faire une différence. 

Pour certaines maladies, ce que vous mangez peut contribuer à diminuer les symptômes, tandis que pour d’autres, la diète contribue à améliorer la santé. Il se passe quoi si j’ai pas une bonne nutrition

Déficiences nutritionnelles

Même si vous mangez suffisamment, si vous n’avez pas une alimentation saine et équilibrée, vous risquez toujours de souffrir de certaines carences nutritionnelles. En outre, vous pouvez avoir des carences nutritionnelles en raison de certaines conditions de santé ou de vie, telles que la grossesse, ou de certains médicaments que vous prenez, tels que les médicaments contre l’hypertension. 

Les personnes qui ont eu des maladies intestinales ou qui ont subi des prélèvements d’intestins en raison d’une maladie ou d’une chirurgie de perte de poids peuvent également être à risque de carences en vitamines. Les alcooliques courent également un risque élevé de carences nutritionnelles.

Les risque d'une mauvaise nutrition

1 concert sur 3 lié a la mauvaise alimentation

L’une des carences nutritionnelles les plus courantes est l’anémie ferriprive. Vos cellules sanguines ont besoin de fer pour alimenter votre corps en oxygène, et si vous n’avez pas assez de fer, votre sang ne fonctionnera pas correctement. D’autres carences nutritionnelles qui peuvent affecter vos cellules sanguines comprennent de faibles niveaux de vitamine B12, d’acide folique ou de vitamine C.

Une carence en vitamine D peut affecter la santé de vos os, ce qui rend difficile l’absorption et l’utilisation du calcium (un autre minéral dont vous ne consommez peut-être pas assez). Bien que vous puissiez obtenir de la vitamine D en vous exposant au soleil, de nombreuses personnes préoccupées par le cancer de la peau peuvent se retrouver avec de faibles niveaux de vitamine D en ne recevant pas suffisamment de soleil.

Les autres carences nutritionnelles comprennent:

béribéri: faibles niveaux de vitamine B1 (trouvés dans les enveloppes de céréales)
ariboflavinose: faibles niveaux de vitamine B2
pellagre: faibles niveaux de vitamine B3
paresthésies: faibles niveaux de vitamine B5 entraînant une sensation de «picotements et aiguilles»
carence en biotine: faibles niveaux de vitamine B7, qui peuvent être fréquents pendant la grossesse
hypocobalaminémie: faibles taux de vitamine B12
cécité nocturne: faibles niveaux de vitamine A
scorbut: faibles niveaux de vitamine C
rachitisme: carence sévère en vitamine D et / ou calcium
carence en vitamine K
carence en magnésium: survient avec certains médicaments et problèmes médicaux
carence en potassium: survient avec certains médicaments et problèmes médicaux

Cheat meal

Une alimentation saine et équilibrée peut aider à prévenir ces conditions. Des suppléments de vitamines peuvent être nécessaires pour certaines personnes, comme les femmes enceintes ou qui allaitent et les personnes souffrant de troubles intestinaux.

Maladies et affections influencées par la nutrition
De nombreux problèmes de santé sont causés et / ou affectés par l’alimentation et la nutrition. Certains sont directement causés par les aliments, comme les «intoxications alimentaires» ou les infections bactériennes causées par des aliments contaminés. 

Certaines personnes peuvent avoir de graves allergies à des aliments comme les arachides, les crustacés ou le blé (maladie cœliaque). Les affections gastro-intestinales – telles que le syndrome du côlon irritable, la colite ulcéreuse et le reflux gastro-œsophagien (RGO) – sont également directement affectées par la consommation d’aliments.

Pour d’autres maladies et affections, le type ou la quantité de nourriture peut influencer la progression de la maladie. Le diabète sucré, par exemple, qui entraîne l’incapacité du corps à réguler la glycémie, est radicalement affecté par les types et les quantités d’aliments consommés. 

L’apport en glucides doit être surveillé attentivement si vous souffrez de diabète, ou la glycémie peut atteindre des niveaux dangereux. Les autres conditions affectées par l’alimentation et la nutrition comprennent:

hypertension: la consommation de sel affecte la pression artérielle.
Maladie cardiaque / cholestérol élevé: les aliments gras et les huiles partiellement hydrogénées peuvent créer une plaque dans les artères.

ostéoporose: une faible teneur en calcium, une faible teneur en vitamine D et un excès de graisse peuvent entraîner la fragilité des os.

certains cancers: une mauvaise alimentation et l’obésité sont associées à un risque accru de cancer du sein, du côlon, de l’endomètre, de l’œsophage et du rein.

Vos choix alimentaires et votre état nutritionnel peuvent influencer votre santé globale tout au long de votre vie.

L’importance d’une bonne nutrition

Comment lutter contre la prise de poids

La plupart des études scientifiques suggèrent un effet protecteur des produits laitiers sur la prise de poids et l’obésité. Les différents types de produits laitiers ( PL) semblent avoir un effet similaire. Des données françaises indiquent que la consommation de PL totaux ou par catégorie (PL frais, fromages) est associée à une augmentation moindre de l’indice de masse corporelle (IMC = Poids/Taille2) au cours du temps. 

Une étude récente confirme ces données et montre, chez des hommes d’âge moyen, qu’une consommation plus importante de matière grasse laitière est associée à un risque plus faible d’obésité abdominale, même après ajustement avec des facteurs confondants (niveau d’activité physique et d’éducation, consommation de fruits et légumes, de tabac…). Observation similaire chez des adolescents sur 13 ans de suivi : 

la consommation de produits laitiers est associée à une moindre augmentation de la masse grasse et de l’IMC. L’association étant plus marquée avec les produits laitiers entiers.

Un effet bénéfique des produits laitiers sur la perte de poids est observé lors de régimes hypocaloriques.

Sportifs et nutrition

La nutrition diététique ont largement leur place dans l’alimentation des sportifs en tant que contributeurs aux besoins nutritionnels mais aussi comme aliments de récupération. Après une activité physique intense, il est nécessaire de compenser rapidement les pertes liquidiennes, de reconstituer les réserves de glycogène et de stimuler la synthèse des protéines. 

Grâce à sa composition naturelle en eau, en lactose, en protéines de bonne qualité et en vitamines et minéraux, Le lait de soja ou d’amande s’avère être une excellente boisson de récupération.

Comment booster ses micros-nutriment

le Zinc

Il est essentiel dans le bon fonctionnement de l’organisme. Le lait (0,4 mg/100 ml) et les fromages (3 à 5 mg/100 g) sont une des principales sources d’apports de zinc avec les produits carnés et les produits céréaliers. Pour ceux qui ne consomment pas de viande, le lait et les fromages en sont la première source. Le zinc des aliments d’origine animale est généralement beaucoup mieux absorbé que celui d’origine végétale.

Nutrition et santé naturelle

L’alimentation humaine joue un rôle indéniable dans le développement de nombreuses pathologies majeures : diabète, cancer, maladies cardio-vasculaires, obésité, allergies, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.