in

Pourquoi avez-vous envie de sucreries après avoir mangé ?

Il n’y a certainement rien de mal à terminer votre déjeuner avec un carré de chocolat de qualité et le monde ne s’effondrera pas. Parfois, cependant, un carré devient un carré propre ou, plus précisément, un rectangle sous la forme d’un tableau entier. Si cela se produit à plusieurs reprises et que vous êtes en proie à des envies incontrôlables d’un bon dessert jour après jour après le déjeuner, l’aiguille de la balance peut être détraquée. C’est-à-dire dans le mauvais sens.

Avant de vouloir mener des batailles ou même des guerres avec cette maladie, arrêtez-vous un instant et essayez de tout comprendre. Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons vous montrer les raisons les plus courantes pour lesquelles vous avez envie de sucreries après un repas et ce que vous pouvez faire à ce sujet.

1. Vous êtes en trop grand déficit calorique

Vous affamez-vous délibérément, ne mangez-vous pas assez pour votre allocation ou manquez-vous simplement de temps ? Votre dent sucrée est garantie de vous tourmenter beaucoup plus. Pensez-vous que plus le déficit calorique est important, plus le résultat est rapide ? Erreur. Comme ça les démarrages surchauffés ont souvent des fins rapides. Je n’accepterai même pas l’argument selon lequel vous ne suivez pas.

Qu’est-ce avec ça?

Bien sûr, sans déficit calorique, il n’y aurait pas de perte de poids. Commencez avec un déficit de 15 à 20 %. Ne le réglez pas trop bas pendant longtemps (plus de 30 %), vous n’irez pas vers un meilleur résultat. Peut-être serez-vous déçu car votre bonne humeur en souffrira, vous aurez faim, vous manquerez d’énergie pendant le sport et vous rêverez de gâteaux tous les soirs.

Ne mangez pas et prenez du temps pour vous. Vous ne pouvez fonctionner de manière optimale mentalement et physiquement qu’avec une alimentation correctement préparée et suffisante.

2. Votre déjeuner est en quantité insuffisante

« Une fois une salade avec du poulet grillé. Et surtout, pas de pâtisseries, s’il vous plaît ! » Cela vous dit quelque chose ? De nombreuses commandes dans un restaurant commencent par une telle phrase. Nous pensons que nous faisons bien, mais c’est le contraire qui est vrai. Nos estomacs gargouillent tristement et sur le chemin du déjeuner, nous passons par la boulangerie, où nous commandons un beignet au nougat. Ou encore mieux deux de suite.

Qu’est-ce avec ça?

Le déjeuner est un repas important et peut-être le plus gros de la journée pour beaucoup. Par conséquent, ne voulez pas assiéger votre corps ou plutôt votre estomac. Rappelez-vous que les mensonges ont des jambes courtes. Si vous avez une salade avec du concombre pour le déjeuner ou un petit bol de soupe pour changer, votre dent sucrée vous rattrapera bientôt.

N’oublie pas ça le volume de nourriture n’est pas égal à la quantité de calories consommées. Une tablette de chocolat noir qui vous fait vibrer en un claquement de doigt contient environ 580 kcal. C’est ainsi qu’un riche déjeuner composé de steak de saumon, de pommes de terre au four et d’une salade de légumes à l’huile d’olive. Mais une telle nourriture est beaucoup plus nourrissante que sucrée, elle fournira au corps plus de nutriments et vous ne tournerez pas dans un cercle vicieux de goûts constants.

3. Votre alimentation manque de nutriments

Nous pouvons faire un certain nombre d’erreurs en mangeant. Certains que nous faisons par nos propres mauvais choix, parfois nous manquons des connexions importantes. En toute bonne foi, les gens omettent souvent les glucides sous forme de plats d’accompagnement. Tel la nourriture n’est pas variée, mais surtout elle est insoutenable sur le long terme et ne nous donne pas l’énergie dont nous avons besoin. Et c’est la fonction principale des glucides, ne l’oublions pas.

La deuxième erreur est de sauter des protéines. Beaucoup de gens choisissent de manger sans viande, pensant que c’est plus léger et plus pratique. Ce n’est pas une règle. Les aliments qui manquent de protéines ou qui en manquent complètement ne vous rassasieront pas beaucoup. Un exemple peut être un risotto aux légumes, que vous mangez beaucoup, mais vous avez faim en moins de deux heures et vous ne savez pas quoi manger.

La troisième et dernière erreur peut être l’omission de fibres. Avec les protéines, il contribue également à la sensation de satiété.

Qu’est-ce avec ça?

Les glucides représentent généralement 45 à 50 % du menu, les protéines 25 % et les lipides 25 à 30 %. Gardez cela à l’esprit lorsque vous préparez votre repas. Vous voulez sauter la viande? Réfléchissez à la manière de couvrir protéines de manière différente : œufs, légumineuses et pâtes à base de celles-ci, substituts de viande comme le tofu ou le tempeh. Ajouté à cela glucides complexes: pommes de terre ou patates douces, riz, pâtes ou pain de qualité.

Fibre vous pouvez facilement le couvrir des glucides complexes mentionnés ci-dessus ou d’une salade de légumes que vous ajoutez à votre repas.

Vous demandez quoi gros, en tant que troisième des macronutriments ? Il est pour la plupart déjà contenu dans les aliments protéinés ou nous l’utilisons lors de traitements thermiques. C’est pourquoi vous feriez mieux d’économiser sur les graisses supplémentaires. Si vous vous en tenez à de simples interventions « assiette saine », les fringales ne vous surprendront pas simplement.

image de istockphoto.com

4. Vous êtes simplement habitué au sweet spot

Peut-être avez-vous été fixé depuis l’enfance que le repas principal doit se terminer par un point sucré. Ou vous venez d’obtenir ce sweet spot en récompense si vous avez terminé votre repas principal. Même si je crois que vos parents voulaient bien faire, cela ne contribue pas entièrement à la construction des bonnes habitudes.

Qu’est-ce avec ça?

Peut-être que d’après ce qui précède, vous ne pensez même pas à des goodies avez-vous vraiment un goût ou le prenez-vous par habitude. Par conséquent, essayez de vous arrêter un instant et évaluez si vous cherchez quelque chose de sucré ou si vous n’en voulez pas du tout. Il n’est pas exclu de s’offrir une plus grande portion d’aliments de qualité que de faire le plein de calories vides sous forme de sucreries.

Qu’en retirer ?

Vous n’êtes pas le seul à avoir du mal avec la dent sucrée après un repas. Mais la solution est étonnamment simple. Par conséquent, concentrez-vous sur une alimentation équilibrée et j’aime donc les prévenir plutôt que de me battre avec eux plus tard.

Avena, NM, Rada, P. et Hoebel, BG (2008). Preuve de la dépendance au sucre : effets comportementaux et neurochimiques d’une consommation de sucre intermittente et excessive. Neurosciences et revues biocomportementales, 32(1), 20–39. https://doi.org/10.1016/j…

Codella, R., Terruzzi, I., & Luzi, L. (2017). Sucres, exercice et santé. Journal des troubles affectifs, 224, 76–86. https://doi.org/10.1016/j.jad…

Ma, Y., Ratnasabapathy, R. et Gardiner, J. (2017). Envie de glucides : tout n’est pas sucré. Opinion actuelle en nutrition clinique et soins métaboliques, 20(4), 261–265. https://doi.org/10.1097/MCO…

Retrouvez tous nos astuces et conseils pour une alimentation plus saine et un régime alimentaire réussie

COMMENT PARTIR SANS JETER UN OEIL SUR LES PÉPITES DE NOTRE BOUTIQUE

Retrouvez tous nos ustensiles de cuisine pour vous faciliter la tâche en cuisine, nos produit minceur pour vous aider à maintenir la forme et faire du sport depuis le confort de votre domicile avec nos accessoires de fitness et Pilates âs cher

ACCESSOIRES DE SPORT ET FITNESS
:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Written by quoimangercesoir

Jeune blogueuse : experte en nutrition sport et santé. J'aide les femmes à s'accepter devant le miroir. Grâce à mes conseils sur les bonnes pratiques de la nutrition et sur les exercices physiques à adopter à la maison ou en salle de sport pour retrouver une belle silhouette.

Zdravá strava nemusí být drahá. Jak jíst zdravě a levně?

Une alimentation saine ne doit pas être chère. Comment manger sain et pas cher ?

Jak budovat běháním svaly? 4 tipy do tréninku

Comment se muscler en courant ? 4 conseils pour s’entraîner