in

Qu’est-ce que le surpoids et comment le calculer ? –

Qu’est-ce que le surpoids ?

Le surpoids est un type d’état physiologique du corps dans lequel il y a une accumulation de masse corporelle excessive. Dans la plupart des cas, l’excès de masse corporelle est constitué de graisse, qui se divise en 2 types principaux : la graisse sous-cutanée et la graisse viscérale.

La graisse sous-cutanée est répartie le long de la périphérie du corps et les parties touchées sont principalement les bras et les jambes. La graisse viscérale, quant à elle, se situe autour de l’abdomen et des organes abdominaux tels que le foie, le cœur, les reins, le pancréas et les intestins. Des niveaux de graisse viscérale trop élevés peuvent entraîner le développement de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2, d’hypertension artérielle et de certains types de cancer.

Une forme grave de surpoids est connue sous le nom d’obésité. Dans l’obésité, il y a une accumulation excessive de graisse corporelle, à la fois à la périphérie du corps et dans la région abdominale. L’obésité peut être subdivisée en 3 formes : obésité légère, modérée et sévère.

À ce jour, plus de 60 % de la population bulgare est en surpoids et un quart d’entre eux souffre d’obésité. La situation des adolescents est particulièrement préoccupante. 20% des enfants bulgares âgés de 6 à 18 ans sont en surpoids, dont un quart sont obèses.

Quelles sont les raisons de développer un surpoids?

Parmi les principales causes de l’obésité figurent l’apport calorique excessif, le manque d’activité physique, une mauvaise alimentation et le manque de sommeil.

  • Consommation excessive de nourriture
  • Le mode de vie sédentaire
  • Mauvaise alimentation
  • Prédisposition génétique
  • Déséquilibre hormonal
  • Manque de sommeil
  • Stress chronique
  • Consommation excessive d’alcool

Quels sont les aliments les plus nocifs en Bulgarie ?

À quoi peut conduire un excès de poids ?

Le surpoids peut entraîner un risque accru de développer de nombreuses maladies chroniques et des conditions pathologiques indésirables, telles que l’infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux, l’hypertension artérielle, le syndrome métabolique, la résistance à l’insuline, l’hypercholestérolémie, le diabète de type 2, l’ostéoporose, l’hyperglycémie et même le cancer.

  • Risque accru de développer un diabète de type 2
  • Risque accru de développer des cancers
  • Risque accru de développer une maladie cardiaque
  • Risque accru de développer une obésité
  • Risque accru de développer l’ostéoporose
  • Taux de cholestérol élevé
  • Glycémie élevée
  • Hypertension artérielle

Comment prévenir le développement d’un excès de poids?

Qu'est-ce que le surpoids et comment le calculer-Nutrima-bg-2

Pour vous protéger contre le surpoids, soyez actif physiquement, mangez sainement, dormez suffisamment et évitez le stress excessif.

Pour de meilleurs résultats de santé, faites de l’exercice au moins 30 à 60 minutes par jour ou 150 à 300 minutes par semaine. Augmentez votre consommation de légumineuses, fruits et légumes et réduisez votre consommation d’aliments frits, de viandes transformées, de produits sucrés et de boissons gazeuses. Buvez au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Consommez au moins 25 à 30 grammes de fibres. Dormez au moins 8 heures par jour et évitez le stress.

  • Mangez sain
  • Exercice régulier
  • Buvez suffisamment d’eau
  • Passe une bonne nuit
  • Éviter le stress
  • Réduisez votre consommation d’alcool

7 des conseils les plus utiles pour une perte de poids efficace

Quels aliments préviennent le développement du surpoids ?

Parmi les aliments les plus utiles contre le surpoids figurent les légumineuses, les légumes, les fruits, les grains entiers, les noix et les graines.

Pour de meilleurs résultats pour la santé, basez votre menu hebdomadaire sur ces aliments.

  • Aliments à base de haricots – lentilles, haricots, pois, pois chiches, soja
  • Grains entiers – pain de grains entiers, riz brun, flocons d’avoine, quinoa
  • Des légumes – brocoli, concombres, chou-fleur, asperges, chou frisé, épinards
  • Des fruits – oranges, myrtilles, pommes, poires, avocats
  • Aliments probiotiques – kéfir, choucroute, kombucha
  • Des noisettes – noix, amandes, noisettes, noix du Brésil, pignons de pin
  • Des graines – graines de chia, graines de lin, graines de tournesol
  • Épices – poudre de cacao, cannelle de Ceylan, poivre noir, curcuma

Quels aliments conduisent au développement du surpoids ?

Une consommation excessive d’aliments frits, de produits carnés transformés, de produits sucrés, de produits laitiers et de boissons gazeuses entraîne le développement du surpoids et de l’obésité.

Pour de meilleurs résultats de santé, évitez de consommer ces aliments.

  • Nourriture frit – boulettes de viande frites, œufs frits, tranches frites
  • Viandes transformées – salamis, saucisses, bacon, saucisses
  • Pâtes blanches – pain blanc, riz blanc, pâtes blanches
  • Bonbons – gaufres, biscuits, chocolat
  • Bonbons – gâteaux, éclairs, petits pains, glaces
  • Produits salés – chips, crackers, salades
  • Boissons gazeuses – cola, limonade, Schweppes
  • Les produits laitiers – fromage, fromage jaune, beurre
  • viande rouge – porc boeuf
  • De l’alcool – bière, vin, cognac

5 façons saines de perdre des kilos superflus

Surpoids – calculs

Plus facilement, le statut pondéral peut être mesuré à l’aide de l’indice de masse corporelle (IMC). Un indice de masse corporelle entre 18,5 et 24,9 indique un poids santé. Un IMC inférieur à 18,5 signifie une insuffisance pondérale et un IMC supérieur à 30 signifie une obésité. On parle de surpoids lorsque l’indice de masse corporelle se situe entre 25 et 29,9 unités d’IMC.

Indice de masse corporelle – formule

L’indice de masse corporelle peut être calculé en divisant le poids en kilogrammes par la taille en mètres carrés.

IMC = KG / M2

Où:

  • IMC – indice de masse corporelle
  • KG – poids en kilogrammes
  • M2 – la hauteur en mètres carrés

Exemple:

  • Poids – 70 kg
  • Hauteur – 1,8 m

IMC = KG / M2

IMC = 70 / (1,8 x 1,8)

IMC = 70 / 3,24

IMC = 21,6

Indice de masse corporelle – calculateur

L’indice de masse corporelle peut également être calculé à l’aide du calculateur d’IMC suivant. Pour ce faire, entrez votre taille en centimètres, votre poids en kilogrammes et votre tour de hanches en centimètres. Ce calculateur est basé sur la formule BMI susmentionnée.

Surpoids – conclusion

Qu'est-ce que le surpoids et comment le calculer-Nutrima-bg-3

Le surpoids est un type d’état pathologique du corps, qui se caractérise par une accumulation excessive de masse corporelle et de graisse. Le plus facilement, le surpoids peut être calculé à l’aide de l’indice de masse corporelle – un IMC entre 25 et 29,9 indique un surpoids.

Parmi les principales causes de surpoids figurent un mode de vie sédentaire, un apport alimentaire excessif, une alimentation malsaine et un manque de sommeil suffisant.

L’excès de graisse corporelle peut augmenter le risque de développer un certain nombre de maladies chroniques, telles que les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, l’hypertension (pression artérielle élevée), la résistance à l’insuline, l’hypercholestérolémie (cholestérol élevé), le diabète de type 2, l’ostéoporose, l’hyperglycémie (glycémie élevée) , et certains types de cancer.

Pour prévenir le développement du surpoids, augmentez vos mouvements et commencez à faire de l’exercice régulièrement, consommez des aliments en quantité modérée et buvez suffisamment d’eau, dormez suffisamment et évitez le stress.

Pour de meilleurs résultats pour la santé, basez votre menu hebdomadaire sur les légumineuses, les grains entiers, les fruits, les légumes, les aliments probiotiques, les noix et les graines. Réduisez votre consommation de viande, de poisson, d’œufs et de produits laitiers. Évitez la consommation d’aliments frits, de viandes transformées, de produits sucrés, de confiseries, de produits salés, de pâtes raffinées, de boissons gazeuses et d’alcool.

20 des conseils les plus efficaces pour une perte de poids permanente

As-tu aimé cet article?

As-tu aimé cet article? Si vous l’avez trouvé utile, pourquoi ne pas le partager avec votre famille et vos amis ?

Vous pouvez également aimer notre page et nous suivre sur Facebookainsi que vous abonner à notre bulletin électronique gratuit pour des articles utiles et des conseils liés à une alimentation saine et à la perte de poids.

Si vous souhaitez ajouter quelque chose que nous avons manqué ou partager votre opinion sur le sujet, vous pouvez le faire en laissant un commentaire dans la case ci-dessous.

Merci! Votre avis et vos idées sont importants pour nous !

Sources utilisées

  1. Dariush Mozaffarian, MD, Dr.PH, Tao Hao, MPH, Eric B. Rimm, Sc.D., Walter C. Willett, MD, Dr.PH, et Frank B. Hu, MD, Ph.D. (2011). Changements dans le régime alimentaire et le mode de vie et gain de poids à long terme chez les femmes et les hommes.
  2. Gearhardt AN, White MA, Potenza MN. (2011). Hyperphagie boulimique et dépendance alimentaire. Accès public HHS.
  3. Guo X, et al. (2017). Un régime riche en graisses modifie le microbiote intestinal et l’expression des peptides antimicrobiens des cellules de paneth précédant les modifications des cytokines inflammatoires circulantes. Médiateurs de l’inflammation.
  4. Hall KD, et al. (2016). Calorie pour calorie, la restriction des graisses alimentaires entraîne plus de perte de graisse corporelle que la restriction des glucides chez les personnes obèses. Accès public HHS.
  5. Matthias B. Schulze, DrPH; JoAnn E. Manson, M.D.; David S. Ludwig, M.D.; et al (2004). Boissons sucrées, prise de poids et incidence du diabète de type 2 chez les femmes jeunes et d’âge moyen.
  6. Raphaëlle L. Santarelli, Fabrice Pierre & Denis E. Corpet (2008). Viande transformée et cancer colorectal : examen des preuves épidémiologiques et expérimentales.
  7. Renata Micha, RD, PhD, Sarah K. Wallace, BA, et Dariush Mozaffarian, MD, DrPH (2010). Consommation de viande rouge et transformée et risque d’incidence de maladie coronarienne, d’accident vasculaire cérébral et de diabète : une revue systématique et une méta-analyse.
  8. Sanmiguel C, Gupta A, Mayer EA. (2015). Microbiome intestinal et obésité : une explication plausible de l’obésité. Accès public HHS.
  9. Ministère de la Santé de la République de Bulgarie.
  10. Ministère de la Santé, Centre national de santé publique et d’analyse.

Retrouvez tous nos astuces et guide sur la perte de poids

COMMENT PARTIR SANS JETER UN OEIL SUR LES PÉPITES DE NOTRE BOUTIQUE

Retrouvez tous nos ustensiles de cuisine pour vous faciliter la tâche en cuisine, nos produit minceur pour vous aider à maintenir la forme et faire du sport depuis le confort de votre domicile avec nos accessoires de fitness et Pilates âs cher

ACCESSOIRES DE SPORT ET FITNESS
:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Written by quoimangercesoir

Jeune blogueuse : experte en nutrition sport et santé. J'aide les femmes à s'accepter devant le miroir. Grâce à mes conseils sur les bonnes pratiques de la nutrition et sur les exercices physiques à adopter à la maison ou en salle de sport pour retrouver une belle silhouette.

football shaped cheese ball with dippers

Boule de fromage aux pépites de chocolat

square pic of chocolate waffles topped with vanilla icecream and chocolate syrup

Brownie Waffles (une recette de dessert)