yogourt maison

Comment faire : yogourt maison en pot

Contrairement à Kinder bueno, nous sommes ravis que vous partagiez nos articles

Du yogourt maison en pot en pot instantané ? Non seulement c’est facile, mais cela donnera un nouvel élan à votre histoire d’amour avec le yogourt ! Il suffit d’appuyer sur les bons boutons, de donner un coup d’œil de temps en temps, et en quelques heures, vous aurez un incroyable yaourt fait maison.

Vous n’avez pas besoin d’un Instant Pot pour faire du yaourt, mais un Instant Pot est un as de la fabrication de yaourt.

Si vous aimez le yaourt, essayez-le, je pense que vous serez accro. Là où j’habite, je n’arrive pas à trouver un yaourt bio au lait entier que j’aime, alors je fais le mien. Et j’adore mon yaourt fait maison. Il est soyeux et luxueux. Je suis une snob du yaourt maintenant.

Pourquoi faire du yaourt maison avec un pot instantané ?

yogourt maison


Techniquement, le yaourt n’est pas cuit. Il est incubé, ce qui signifie qu’il est maintenu à une température chaude constante (entre 110 et 116°F). Cela encourage les bactéries souhaitables, qui aiment la chaleur, à être fécondes et à se multiplier.

La programmation de l’Instant Pot permet de maintenir la température dans cette zone cible, ce qui élimine un certain nombre de problèmes potentiels, comme les yaourts filandreux causés par des températures trop chaudes.

Est-ce difficile ?

Non, pas du tout. J’ai raté beaucoup d’autres choses dans la marmite instantanée, mais pas le yogourt.

De quel équipement avez-vous besoin pour faire du yaourt fait maison dans une marmite instantanée ?

  • Votre pot instantané (n’importe quel modèle sauf le LUX)
  • Un thermomètre numérique à lecture instantanée ou un thermomètre à bonbons
  • Facultatif : une passoire, une étamine, des petits pots.

Peut-on faire du yogourt dans une cocotte-minute sur la cuisinière ?


Non. La marmite instantanée agit comme un incubateur pour le yaourt, en maintenant la température à environ 110°F pendant plusieurs heures, ce que les autocuiseurs ne peuvent pas faire.

De quels ingrédients avez-vous besoin pour faire du yogourt maison?

Vous n’avez besoin que de deux ingrédients :

une yaourtiere


Le lait pasteurisé de votre choix. Certaines sources affirment que le lait ultra-pasteurisé ne fonctionne pas, mais là où j’habite, c’est tout ce que je peux trouver, et cela me convient parfaitement. Le lait à teneur réduite en matières grasses donne un yaourt plus fin que le lait entier, mais vous pouvez certainement l’utiliser.

Vous pouvez même faire du yaourt avec du lait demi-écrémé !
Dans certaines recettes, il est recommandé d’ajouter du lait en poudre écrémé au lait ordinaire avant d’ajouter le ferment. J’avais l’habitude de le faire, mais je n’ai pas trouvé que cela faisait une différence dans le produit final, alors maintenant je ne m’en soucie plus.

Vous pouvez techniquement préparer un gallon entier à la fois dans la marmite instantanée, mais pour vos premières tentatives, il est bon de rester raisonnable, afin de minimiser les échecs (peu probables !). En outre, même dans votre fidèle marmite instantanée, plus le volume de lait est important, plus il est difficile de maintenir une température d’incubation constante.

Peut-on utiliser du lait cru ?

Vous pouvez utiliser du lait cru, mais comme il a déjà sa propre vie microbienne, vos résultats risquent d’être incohérents (les microbes du lait cru et du starter sont parfois en compétition).
Peut-on utiliser du yogourt non laitier ? Oui, mais le processus n’est pas tout à fait le même. Voici un récapitulatif sur l’utilisation du lait de soja et un autre sur le lait de coco. Les gens disent avoir le plus de succès avec ces deux produits.


Et le lait de chèvre ou de brebis ?

Ils conviennent tout aussi bien que le lait de vache, bien que la texture et la saveur ne soient pas tout à fait les mêmes que celles du yaourt au lait de vache. Le yaourt au lait de chèvre est acidulé et caprin, avec un corps plus lâche ; le lait de brebis est riche et intense.

Qu’est-ce qu’un yaourtiere (machine de yaourt )?

Recette smoothie pêche


Un ferment de yaourt est la collection de bactéries vivantes et désirables qui transforme le lait en yaourt. Vous avez plusieurs possibilités.

N’importe quel yaourt nature de l’épicerie peut être utilisé comme ferment, à condition qu’il soit indiqué “cultures actives” sur le carton. Cela fonctionnera, mais seulement pour quelques lots, car la culture n’est pas assez forte pour durer plus de deux ou trois générations.


Ils vous sont livrés sous forme de poudre lyophilisée dans de petites enveloppes. Le terme “levain de culture” a l’air chic, mais il s’agit simplement d’un levain qui peut cultiver des lots de yaourt plus ou moins indéfiniment. Il faut donc faire un nouveau lot toutes les semaines environ pour que la culture reste saine et robuste.

En général, il y a un sachet de levain pour la première fournée et un sachet de réserve en cas de problème. Les levains lyophilisés se conservent au congélateur pour toujours. Lors du choix d’une culture de départ, assurez-vous qu’elle est thermophile, c’est-à-dire qu’elle incube à 110°F. Les cultures qui incubent à des températures inférieures ne fonctionneront pas dans une marmite instantanée.


Vous pouvez utiliser du yaourt frais et sain offert par quelqu’un qui a fabriqué son yaourt avec une culture de départ ancestrale (pour les amateurs de kombucha, c’est comme si un ami vous donnait un SCOBY).

La saveur de votre yaourt fini va dépendre en grande partie du démarreur que vous utilisez et du lait que vous utilisez. Certains ferments donnent des yaourts plus épais ou plus acidulés que d’autres. Voyez cela comme une aventure ! Voyez à quel point la texture et la saveur des différents yogourts commerciaux sont différentes – il en va de même pour le yogourt maison.

Prenez l’habitude de mettre de côté

  • 1/4 de tasse de votre lot de yaourt pour l’utiliser dans le prochain lot.
  • Vous n’aurez besoin que de 2 cuillères à soupe pour préparer la prochaine fournée,
  • mais j’aime avoir 2 cuillères à soupe supplémentaires comme assurance.

J’ai également utilisé quelques cuillères à soupe de lactosérum en guise de starter, ce qui fonctionnait assez bien, mais nécessitait quelques fournées pour être idéal.

Combien de temps faut-il pour faire du yogourt maison ?

L’incubation et la prise du yogourt peuvent prendre de 4 à 12 heures. Comme il y a beaucoup de variabilité la première fois que vous le faites, je vous recommande de commencer votre première fournée le matin, un jour où vous serez à la maison la plupart du temps. Une fois que vous avez une bonne routine, vous pouvez quitter la maison pendant que votre yaourt incube ou le faire pendant la nuit.

Cette variabilité est due au fait que de nombreux facteurs entrent en jeu dans la fermentation. Plus votre levain est frais et actif, moins il faut de temps (généralement). La première fois que vous utilisez une levure de bière sèche, cela prend souvent plus de temps.

De la brique de lait au bol du petit-déjeuner, il faut compter entre 12 et 24 heures. Cela inclut le refroidissement de votre yaourt fini, puis son égouttage, si vous le souhaitez. Si cela vous semble excessif, rappelez-vous que ce processus est à 99 % sans intervention humaine.


Au début, il est difficile de savoir si votre yogourt est du yogourt et non pas simplement du lait chaud et acidulé.

Comment savoir si le yogourt artisanal est prêt ?

Quand c’est prêt, le yaourt sera une seule masse, pas un liquide coulant. Il s’agitera comme de la gelée en vrac lorsque vous pousserez doucement l’insert.

Parfois, le yaourt figé se détache des parois de l’insert, et vous verrez un liquide clair (le petit-lait) flotter entre le pot et le yaourt figé. Tout ceci est normal.

Combien de temps un yogourt maison se conserve-t-il dans le réfrigérateur ?

Le yogourt est vivant et il devient de plus en plus acidulé et mince au fur et à mesure que vous le conservez. Mon yogourt dure environ une semaine et demie dans le réfrigérateur. Deux semaines, c’est faisable, mais c’est un peu trop.

Quelle est la texture le yogourt maison doit avoir ?

La plupart des yogourts achetés en magasin contiennent des stabilisateurs (comme la pectine, la carraghénine ou l’amidon) pour améliorer leur corps. Votre yogourt maison réussi sera peut-être un peu plus mince que celui auquel vous êtes habitué avec le yogourt commercial. Il est aussi souvent un peu grumeleux. Ne vous inquiétez pas !

Pour obtenir un yaourt onctueux, il suffit de le fouetter vigoureusement une fois qu’il est refroidi, puis à nouveau juste avant de le servir. Pour un yaourt à la grecque épais et crémeux, passez-le à l’étamine.

Vérifiez votre yaourt :

Commencez à vérifier votre yaourt après 4 heures. Pendant que le yaourt couve, il ne faut pas trop secouer la marmite instantanée, car cela pourrait empêcher le yaourt de bien prendre.

La prise du yaourt peut prendre entre moins de 4 heures et plus de 12 heures. Cela dépend en grande partie du degré d’activité des cultures de votre levain – un levain frais prend beaucoup moins de temps à incuber. Soyez patient et ne perdez pas espoir !

Ouvrez le couvercle avec précaution ; une grande quantité de condensation se forme autour du joint d’étanchéité et vous voulez éviter qu’elle ne coule sur le yogourt.

Le yaourt est pris lorsqu’il s’agite d’un seul bloc si vous poussez délicatement l’insert, et il ne coule pas si vous inclinez un peu le pot. Vous pouvez voir un peu de liquide clair (le petit-lait) flotter à la surface et sur les bords.

Comment aromatiser son yaourt fait maison : suite de l’article

Contrairement à Kinder bueno, nous sommes ravis que vous partagiez nos articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comment perdre du poids sans faire des exercices cardiovasculaire 10 super aliments brûleurs de graisses