in

hatha yoga pradipika

Ce que la plupart des gens appellent simplement « yoga » est en fait le Hatha Yoga. Le Hatha Yoga est un système de yoga introduit par Yogi Swatmarama, un sage yogique au 15ème siècle en Inde. Ce système particulier de yoga est le plus populaire et il est à l’origine de plusieurs autres styles de yoga, notamment le Power Yoga , le Bikram Yoga , l’ Ashtanga Yoga et le Kundalini Yoga.. Le mot « hatha » vient des termes sanskrits « ha » signifiant « soleil » et « tha » signifiant « lune ». Ainsi, le Hatha Yoga est connu comme la branche du Yoga qui unit des paires d’opposés se référant aux courants positifs (soleil) et négatifs (lune) dans le système. Il se concentre sur les troisième (Asana) et quatrième (Pranayama) étapes des Huit Branches du Yoga .

exercice yoga
exercice yoga

Le Hatha Yoga essaie d’atteindre l’équilibre entre le corps et l’esprit, ainsi que les tentatives de libérer les éléments spirituels les plus subtils de l’esprit à travers des poses physiques ou des Asanas, des techniques de respiration Méditation.

  • Les asanas sont diverses positions corporelles conçues pour améliorer la santé et éliminer les maladies dans les corps physique, causal et subtil. Le mot « asana » est le sanskrit pour « siège », qui fait référence non seulement à la position physique du corps mais aussi à la position du corps par rapport à la divinité. Ils étaient à l’origine destinés à la méditation, car les postures peuvent vous faire vous sentir détendu pendant une longue période. La pratique régulière des asanas offrira au praticien une flexibilité musculaire et une force osseuse, ainsi que des récompenses non physiques telles que le développement de la volonté, de la concentration et du retrait de soi.
  • Pranayama est dérivé des mots “prana” (force vitale ou source d’énergie) et “ayama” (contrôler). C’est la science du contrôle de la respiration. C’est une partie importante du Hatha Yoga parce que les yogis d’autrefois croyaient que le secret pour contrôler son esprit peut être débloqué en contrôlant sa respiration. La pratique du Pranayama peut également aider à libérer les énergies dormantes à l’intérieur de notre corps.

La pratique du Hatha Yoga peut vous aider à reconnaître vos potentiels physiques et mentaux cachés. Grâce à la performance continue des asanas, vous gagnerez en souplesse et en force, et apprendrez à être plus détendu dans des situations autrement stressantes. Les exercices de relaxation du Hatha Yoga ouvriront les canaux énergétiques, ce qui à son tour permet à l’énergie spirituelle de circuler librement. Certaines poses de Hatha yoga massent et tonifient également vos organes internes, aidant à prévenir des maladies telles que le diabète, l’arthrite et l’hypertension. Ils apportent également un équilibre aux fonctions internes et glandulaires. Le pranayama, en revanche, peut aider à gérer l’asthme et la bronchite.
Le Hatha Yoga peut également vous aider à faire face au stress, à soulager les tensions et à gérer l’anxiété et la dépression. Plus important encore, cela vous aidera à mettre votre esprit dans un état de concentration pour vous préparer à la méditation et, éventuellement, à la recherche de l’illumination

 

Asanas de Hatha Yoga

Dans le hatha yoga, les asanas sont exécutées comme le premier membre au lieu de Yama et Niyama contrairement aux huit membres de Patanjali . Selon les Hatha yogis, l’autodiscipline et la maîtrise de soi (ce que Yama & Niyama enseignent) ne sont possibles à pratiquer que lorsque vous êtes physiquement préparé.

Les asanas du Hatha yoga sont des positions corporelles spécifiques qui visent à ouvrir les canaux énergétiques et les centres psychiques du corps. Au-delà des étirements et d’autres effets physiques, les asanas de hatha yoga ont des moyens psychologiques – cela permet au Prana de bouger librement. Le prana qui coule sans aucun obstacle est la seule clé d’un corps sans maladie.

Combien d’asanas en Hatha Yoga ?

Le hatha yoga que nous connaissons aujourd’hui est issu de la lignée de nombreux grands enseignants et de leurs disciples. Différents textes anciens (qui venaient de temps en temps) sur le Hatha yoga peuvent nous aider à savoir combien il y a de poses dans le yoga.

  • Le premier et le plus faisant autorité du texte Hatha Pradipika (XVe siècle) mentionne qu’il y a 84 asanas dans le hatha yoga enseignés par Adiyogi Lord Shiva. Mais sur 84 asanas, le livre ne décrit que 15 poses.
  • Gheranda Samhita 1 , un texte postérieur (XVIIe siècle) de hatha yoga mentionne et décrit 32 asanas de hatha yoga.
  • Hatharatnavali (XVIIe siècle) 2 est le premier livre de hatha yoga à nommer 84 asanas de hatha yoga mais n’en décrit que 36.

15 Asanas du Hatha Yoga

Selon le sage Swatmarama, il y a 15 asanas dans le Hatha Yoga qui sont décrits dans le Hatha Yoga Pradipika . Cependant, Swatmarama a clairement mentionné qu’il n’avait décrit que «certains» des asanas, ce qui signifie qu’il pourrait y avoir plus d’asanas !

Les 15 asanas sont appelées poses originales de hatha yoga car elles sont tirées du hatha yoga classique . Le mot « classique » montre que ce système de pratiques est directement enseigné oralement par un maître enseignant au disciple pionnier.

Les 15 asanas du Hatha yoga sont : Swastikasana, Gomukhasana, Veerasana, Kurmasana, Kukkutasana, Uttanakoormasana, Dhanurasana, Matsyendrasana, Paschimottanasana, Mayurasana, Shavasana, Siddhasana, Padmasana, Simhasana et Bhadrasana. Sur ces 15, 11 sont des postures assises qui dénote des asanas de hatha yoga qui mettent davantage l’accent sur la méditation et la relaxation.

1. Svastikasana (Pose de bon augure)

croix gammée - pose de bon augure
Svastikasana

La croix gammée est la première asana de hatha yoga décrite dans le premier chapitre de HYP. C’est une posture méditative les jambes croisées où les pieds sont maintenus sous la cuisse des deux côtés, formant un motif similaire à celui de la croix gammée. 

Le terme ‘Swastika’ est considéré comme un symbole de bon augure qui représente la fertilité et la créativité. Cet asana a un effet très calmant et sacré, induit donc la même capacité dans le corps.

Pour faire ce Hatha Yoga Asana, gardez vos jambes à une distance de 1 pied, pliez la jambe gauche du genou et placez-la sous la face interne de la cuisse droite. De même, pliez la jambe droite et placez-la entre les mollets et la cuisse gauche. Gardez les poignets des deux mains sur les genoux respectifs.

On dit que la croix gammée stimule les nadis à l’arrière des jambes qui transportent l’énergie vers les centres de la colonne vertébrale.

Cette posture a un effet positif sur les nerfs sciatiques. Dhyana Mudra dans cet asana améliore les battements du pouls et les stabilise. Vous pouvez atteindre la concentration de l’esprit avec la pratique régulière de cet Asana.

2. Pose du visage de vache 

gomukhasana
Gomukhasana

Gomukhasana est le deuxième asana de hatha yoga, bien qu’il ne s’agisse pas d’une posture méditative mais idéale pour s’asseoir plus longtemps.

Les jambes en position faites dans cet asana ressemblent un peu au visage d’une vache ( Go signifie vache, Mukha signifie visage ); les deux pieds ressemblent aux oreilles et les jambes croisées ressemblent au visage d’une vache. Par conséquent, également appelée pose de visage de vache.

Pour entrer en Gomukhasana, asseyez-vous correctement en gardant le dos droit et étendez les jambes devant vous. Mettez votre jambe droite sous la cuisse gauche en position croisée. Placez votre genou gauche sur votre genou droit. Levez votre bras droit et pliez le coude. Ramenez votre bras gauche derrière le dos et emboîtez les deux mains derrière votre dos. 

Gomukhasana est décrit pour maintenir l’équilibre du prana dans le corps en l’empêchant de se dissiper vers l’extérieur à travers le Vajra Nadi (au bas de la colonne vertébrale).

3. Veerasana (Hero pose)

pose de héros ou virasana

Veerasana est une autre posture méditative assise. En hatha yoga, Veerasana est également connu sous son nom complet « Mahaveerasana ». Il est nommé ainsi parce que cet asana donne un pouvoir héroïque et la capacité de maîtriser comme Mahaveer (Lord Hanuman).

Il existe deux variantes différentes de Veerasana qui sont mentionnées dans le Hatha Yoga Pradipika – une comme un simple « type Vajrasana » et une autre avec « Ardha padmasana comme un pied ». Cependant, celui qui est couramment pratiqué (type Vajrasana) est meilleur à des fins thérapeutiques et méditatives.

Traditionnellement, cela se fait en pliant un pied comme si vous étiez assis sur votre gros orteil. Placez ensuite l’autre pied sur la cuisse opposée. Gardez vos mains sur les deux genoux dans un mudra méditatif. 

Veerasana améliore l’apport sanguin aux articulations du corps et contribue également à les renforcer. Cet Asana aide à éliminer la graisse des muscles abdominaux et améliore la flexibilité de la moelle épinière.

4. Kurmasana (Tortoise pose)

kurmasana - tortoise pose
kurmasana – tortoise pose

Kurmasana est littéralement connu sous le nom de pose de tortue. Cet asana a différentes explications ; l’une est une explication générale et l’autre est selon le Hatha Yoga Pradipika. L’explication du Hatha Yoga dit que cet Asana active le Kurma Nadi, donc nommé Kurmasana. Mais l’explication générale indique une position quelque peu similaire à celle d’une tortue ( Kurma en sanskrit), d’où le nom donné comme pose de tortue .

Pour entrer dans Kurmasana, asseyez-vous en croisant vos chevilles l’une sur l’autre et ramenez vos bras sous vos cuisses vers votre dos. Gardez votre main le long de vos hanches. Ensuite, mettez votre tête entre vos jambes pour qu’elle donne une vision comme une pose de tortue. Gardez votre visage vers le bas en touchant le sol.

Kurmasana aide au meilleur fonctionnement de nos systèmes digestif et respiratoire. Notre cou, notre dos et nos épaules se détendent avec la pratique régulière de cet asana. Il améliore le flux sanguin vers le cerveau et augmente notre mémoire.

5. Kukkutasana (Cockerel Pose)

Kukkutasana
IMAGE YOGA

Parmi les différentes postures assises du hatha yoga, Kukkutasana est l’une des postures d’équilibre où l’on doit soulever le corps sur les paumes. Sa pratique vise à éveiller la kundalini aux chakras supérieurs.

Kukkutasana est une combinaison de Padmasana (posture du lotus) et de Bakasana (posture de la grue) . Littéralement, cette pose est connue sous le nom de pose de coq ou de coq car elle ressemble à un coq lorsque vous soulevez votre corps. 

Pour entrer dans Kukkutasana, commencez par Padmasana . Après vous être assis en Padmasana, glissez vos mains entre les espaces créés avec la cuisse et les jambes. Penchez-vous légèrement en avant et avec le soutien de vos paumes, soulevez votre corps vers le haut. Gardez vos doigts écartés tout en exerçant une pression sur les paumes au moment de soulever le corps.

Kukkutasana renforce les bras, le haut de la poitrine et les épaules. La flexibilité des articulations et des hanches est augmentée grâce à cet Asana. Il éveille notre Kundalini ; nous permet donc de suivre le chemin de la spiritualité.

6. Uttana Kurmasana (pose de la tortue étirée)

Uttana Kurmasana

Uttana Kurmasana est le premier asana de hatha yoga qui n’est pas une posture assise, cependant, il a des effets calmants sur le corps et l’esprit. C’est la variation couchée de Kukkutasana qui est exécutée en entrant d’abord dans le Padmasana.

Pour faire Uttana Kurmasana, asseyez-vous d’abord en Padmasana et glissez lentement vos mains entre vos jambes vers le haut. Touchez vos oreilles avec vos mains. Allongez-vous sur le dos avec cette position.

Uttana Kurmasana est un asana très apaisant pour les personnes souffrant de troubles nerveux et qui se fâchent facilement car il régule les glandes surrénales .

7. Dhanurasana (posture de l’arc)

posture de l'arc

Dans Dhanurasana, le concept d’incorporer le Pranayama ou la rétention de la respiration dans les asanas du hatha yoga peut être facilement vu. Dans la position finale de cette pose, la respiration peut être retenue pour augmenter la capacité pulmonaire.

Dhanurasana ou bow pose est la pose de yoga hatha backbend. Dans cette posture particulière, notre corps se transforme en forme d’arc. Généralement, cet asana se fait en tenant les chevilles mais la version du Hatha Yoga Pradipika dit que les orteils doivent être tenus et portés aux oreilles comme si un guerrier pointait son arc vers son ennemi. 

Pour entrer dans Dhanurasana, allongez-vous sur le ventre en gardant les deux mains le long de votre torse. Puis expirez et pliez les genoux. Rapprochez vos orteils des hanches. Ensuite, tenez vos orteils avec vos mains en gardant vos genoux à la largeur des hanches. 

Soulevez vos talons et vos cuisses du sol en inspirant. Gardez la tête hors du sol en même temps. Dans le processus, vous devez regarder en avant. N’arrêtez pas de respirer en faisant cet asana. Expirez lorsque vous descendez.

Dhanurasana renforce les muscles de votre dos. Étire le devant du corps et renforce le cou et l’abdomen.

8. Matsyendrasana (Pose de torsion de la colonne vertébrale)

ardha matsyendrasana practice guide

Matsyendranath est l’un des premiers fondateurs des enseignements de Hatha yoga sur lesquels cet asana est nommé. Selon les légendes, Matsyendranath était le poisson, c’est pourquoi cette pose est également appelée la pose du «seigneur des poissons». Anatomiquement, dans cette pose, la colonne vertébrale a une demi-torsion, donc une autre est une « demi-torsion de la colonne vertébrale ».

La pose ‘Matsyendrasana’ mentionnée dans le hatha yoga pradipika est en fait la variante d’ Ardha Matsyendrasana .

Pour entrer dans cet asana, asseyez-vous correctement avec vos jambes tendues en gardant votre colonne vertébrale complètement droite et les pieds joints. Pliez la jambe gauche de manière à ce que le pied gauche se trouve exactement à côté de la hanche droite. Ensuite, placez la jambe droite sur le genou gauche, placez-la à côté du genou gauche. Tournez votre taille, votre cou et vos épaules vers la droite tout en regardant votre épaule droite. Continuez à être dans cette pose pendant 30 à 6 secondes.

Comme Matsyendrasana implique la colonne vertébrale, il aide à renforcer la flexibilité de la moelle épinière. Il soulage la raideur des muscles et guérit les maux de dos. Matsyendrasana est très bénéfique pour le trouble du disque glissant. Il libère également le stress et la tension et augmente l’apport d’oxygène. 

9. Paschimottanasana (Back Stretching Pose)

pose de flexion avant assis/paschimottanasana
Paschimottanasana. 

Paschimottanasana est une pose d’étirement du hatha yoga qui donne un étirement complet du haut de la tête au talon inférieur. Il se pratique en position assise où vous devez placer votre front sur vos genoux en pliant le tronc vers l’avant à partir de la hanche. 

La procédure pour entrer dans le hatha yoga Paschimottanasana est très simple.

Asseyez-vous avec les jambes tendues devant votre corps, gardez vos mains sur vos genoux. Ensuite, levez vos mains au-dessus de la tête et gardez le dos droit. Puis expirez lorsque vous vous penchez en avant à partir de vos hanches. gardez la tête entre les épaules en étirant votre colonne vertébrale. Tenez les gros orteils avec vos mains, en amenant votre tête vers le bas pour reposer sur les genoux.

Paschimottanasana aide à étirer la colonne vertébrale et les épaules. Il stimule les fonctions du foie, des reins, des ovaires et de l’utérus. Cet asana aide à un meilleur système digestif, guérit les maux de tête et soulage l’anxiété.

10. Mayurasana (Pose du paon)

Mayurasana

Mayurasana est une autre posture d’équilibre du hatha yoga qui exige des muscles centraux forts et une bonne adhérence des avant-bras au sol. Dans cet asana, vous devez équilibrer tout votre corps avec vos paumes, tout en restant en position couchée vers le bas.

Il est dit dans le Hatha Yoga que la pratique régulière de Mayurasana corrige le déséquilibre de Vata, Pitta et Kapha. En outre, il allume le feu gastrique pour permettre un meilleur processus de digestion.

Mayurasana est traditionnellement exécuté par;

  • Commencez par vous asseoir sur vos talons en gardant vos genoux à une petite distance.
  • Placez vos mains sur le sol près de votre abdomen et reposez vos mains avec le soutien de vos paumes. Gardez vos doigts vers votre corps. 
  • Laissez tomber votre tête sur le sol en gardant votre estomac fort.
  • Pliez progressivement vos coudes et étirez vos jambes vers l’arrière ; tout en faisant cela, gardez les pieds vers le bas.
  • Poussez vos épaules vers l’arrière. Gardez la tête en avant.
  • Déplacez progressivement le poids de votre corps sur vos mains et soulevez vos jambes du sol avec le soutien de vos orteils.
  • Gardez votre corps parallèle au sol et restez dans cette pose pendant 10 secondes. Puis revenez lentement à la pose normale. 

Mayurasana réduit l’impact du diabète en réduisant le taux de glucose dans le sang 4 . Il renforce les organes digestifs et aide à augmenter la circulation sanguine vers l’abdomen. De plus, il calme le stress et améliore la concentration. Il aide également à renforcer les organes internes comme le foie, le pancréas, l’estomac, les intestins et les reins.

11. Shavasana (posture du cadavre)

Pratyahara à Shavasana

Shavasana est une posture de relaxation profonde du Hatha yoga qui élimine la fatigue de tout le corps et de l’esprit.

« Shav » signifie littéralement « Corps » ; d’où Savasana est connu comme la pose du cadavre. Comme c’est une pose de relaxation ; il est souvent pratiqué à la fin d’un cours d’asanas vigoureux ou entre d’autres asanas pour détendre les muscles.

Il est représenté dans le hatha yoga – couché à plat sur le dos, les jambes écartées vers l’extérieur et les bras ouverts à un angle de 45 degrés. Cependant, le processus de respiration ralentit automatiquement un peu dans cet asana lorsque vous continuez à vous concentrer uniquement sur le corps et la respiration.

Contrairement à d’autres asanas de hatha yoga qui sont exécutés avec des efforts conscients, Shavasana est le plus facile de tous. Il aide à développer la conscience corporelle et mentale, d’où une bonne technique pour pratiquer Pratyahara .

12. Siddhasana (posture accomplie)

accomplished pose

Siddhasana est considérée comme la meilleure pose pour la méditation selon le Hatha Yoga Pradipika. Cependant, il est souligné que le Siddhasana ne devrait être pratiqué que par les hommes, le Siddha yoni asana est une variante équivalente pour les femmes.

Par la pratique de Siddhasana, Ajna Chakra est stimulé, ce qui donne au praticien un pouvoir immense. On l’appelle aussi la « pose accomplie » ou « la pose de la perfection » pour la même raison.

Dans la pratique Siddhasana, le talon d’un pied est pressé contre la région génitale et un autre pied est simplement placé entre la cuisse opposée et le bas de la jambe. Ensuite, les mains sont achetées dans le Gyan Mudra à des fins méditatives.

Siddhasana améliore la posture du corps. Il étire les hanches, les genoux et les chevilles et équilibre le fonctionnement des organes reproducteurs. La colonne vertébrale reste droite avec la pratique régulière de cet asana. Cet Asana aide à améliorer le niveau de concentration. 

13. Padmasana (Lotus Pose)

padmasana

Après Siddhasana, Padmasana est une autre pose méditative importante couramment pratiquée par les yogis. Cependant, comparé à Padmasana, Siddhasana est plus facile pour les yogis débutants car dans cette pose, les pieds sont moins susceptibles de s’endormir.

La position des pieds vers le haut dans Padmasana ressemble à Padma (fleur de lotus), c’est donc ce qu’on appelle la pose du lotus . Il s’exécute assis bien droit sur le sol en étirant les jambes vers l’avant. Pliez le genou droit et maintenez-le sur la cuisse gauche, en plaçant le talon près de l’abdomen. La même procédure doit être suivie avec une autre jambe. 

Gardez les deux jambes en position croisée et placez vos mains sur les genoux respectifs en position mudra. Continuez à avoir de longues respirations douces en restant dans cette position. 

Tout en pratiquant Padmasana, vous pouvez incorporer différents mudras comme Chin Mudra, Chinmayi Mudra , Adi Mudra ou Brahma Mudra . Ces mudras augmentent le flux sanguin et énergétique dans votre corps. Padmasana contrôle la pression artérielle, détend notre esprit et diminue la tension musculaire. La pratique régulière de cet Asana aide également à améliorer la digestion.

14. Simhasana (Lion Pose)

avantages simhasana

Cet Asana est dérivé de deux mots, Simha (le lion) et Asana (pose) ; c’est pourquoi elle est connue sous le nom de pose du lion. Le corps et la posture du visage ressemblent à un lion rugissant. Selon le Hatha Yoga Pradipika, Simhasana ne peut être effectué que l’estomac vide lorsque vous vous réveillez tôt le matin. 

Pour faire cet asana, agenouillez-vous sur le sol. Croisez ensuite vos chevilles de manière à ce que l’avant de la cheville droite soit placé sur l’arrière de votre cheville gauche. Appuyez sur votre périnée au-dessus des talons. 

Mettez vos paumes sur les genoux respectifs. Fermez vos doigts sur les genoux en les écartant. Ouvrez la bouche et étirez votre langue en inspirant par le nez. Ouvrez grand les yeux et contractez les muscles de la gorge. 

Vous devez expirer par la bouche avec un son « ha ». Rugissez plusieurs fois et changez la position de la cheville après avoir terminé le rugissement dans la position au-dessus de la cheville.

15. Bhadrasana (Pose gracieuse)

bhadrasana - pose gracieuse

Bhadrasana est la dernière pose de la série de 15 asanas de hatha yoga par Hatha Pradipika. C’est une autre posture assise méditative dans laquelle le talon est placé contre le périnée en bas.

Bhadra signifie littéralement « gracieux » et « béni ». Selon Swatmarama, il est également nommé gorakshasana. Certains l’appellent aussi moola bandhasana.

Pour faire Bhadrasana, asseyez-vous en vajrasana et placez les genoux aussi larges que possible. Ensuite, placez les talons sous les côtés des organes génitaux. Gardez vos talons ensemble et la pointe des pieds est sous les hanches. 

Ensuite, tenez les orteils derrière le dos pour stabiliser votre corps. Fermez les yeux et concentrez-vous sur la respiration, un symbole ou un mantra donné. 

Bhadrasana améliore la digestion et renforce les cuisses, les hanches et la colonne vertébrale. Il améliore la puissance du cerveau et aide à une meilleure concentration et concentration. Cet Asana peut également guérir la fatigue.

Derniers mots

Les asanas de Hatha yoga sont l’ensemble complet de postures physiques qui, lorsqu’elles sont pratiquées en pleine conscience, ouvrent également des nœuds mentaux. L’importance des asanas ne se mesure pas à la beauté ou à la difficulté, mais à la conscience que l’on peut être avec une pose.

Le but ultime de la pratique de différentes postures est d’affiner une certaine conscience de chaque pose. Et c’est ainsi que les yogis élargissent leur conscience en pratiquant le yoga asana .

COMMENT PARTIR SANS JETER UN OEIL SUR LES PEPITES DE NOTRE BOUTIQUE

Pas facile de suivre une recette sans le matériel de cuisine nécessaire ou de devoir passer des heures en cuisine à faire les tâches ingrates, car vous avez pas le gadget de cuisine adéquat. Rappelez-vous de votre cauchemar en cuisine avant la démocratisation des accessoires de cuisine comme les épluches légumes pour les pommes de terre ou les coupes oignons grâce à une mandoline de cuisine.

Notre selection de ustensiles de cuisine indispensables pour réussir vos préparations de repas et desserts

Notre selection de vêtement de sport pour femme et produit minceur pour maintenir la forme

Nous avons négocié les meilleurs accessoires de fitness pour vous permettre de vous entrainer depuis le confort de votre domicile. Ne manquez surtout pas nos appareils de lipocavitation et nos  Bracelets magnétique en promotion en ce moment

One Comment

Leave a Reply
  1. Bonjour. Le mot yoga ne désigne pas le hatha-yoga, mais un état de conscience de la béatitude obtenu par la maîtrise du mental par la méditation. Le hatha-yoga est le plus jeune des pratiques que l’on nomme, à tort, “yoga”. Les plus anciens sont les pratiques de la trimàrga, Jnana, bhakti et karma-yoga, attribuées à krishnna. Dans le Yogasûtra, de Patanjali, livre plus ancien que le hatha yoga pradipika, le mot àsana n’est mentionné qu’une fois, dans l’aphorisme 29 du livre 2 : 2.29, pour dire que la posture doit être confortable afin de pouvoir être tenue longtemps.

    Yama-niyamàsana prànàyàma pratyàhàra dhàranà dhyàna samàdhayo’stàv angàni. Ces étapes sont « Yama » : le respect de ses devoirs vis-à-vis des autres et de soi-même, « Niyama » : l’autodiscipline, « Asana » : avoir une posture stable et confortable en méditation, « Prànàyàma » : garder son attention posée sur la respiration, « Pratyàhàra » : placer ses sens en état de perception atténuée,
    « Dhàranà » : garder son attention sur un seul point et ne pas bouger, « Dhyàna » : méditation profonde et pour finir le samadhi, entrer en contemplation et se fondre dans la béatitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Written by quoimangercesoir

Jeune blogueuse : experte en nutrition sport et santé. J'aide les femmes à s'accepter devant le miroir. Grâce à mes conseils sur les bonnes pratiques de la nutrition et sur les exercices physiques à adopter à la maison ou en salle de sport pour retrouver une belle silhouette.

exercice yoga

Asanas Yoga – Exercice yoga et postures de yoga

legging amincissant

legging amincissant : COMMENT FAIRE PARAÎTRE VOS FESSES PLUS GROS !